Grand Vabre 12320 Conques-en-Rouergue

Email
contact@lespelies.com

 Le manoir des Pélies
Maison de voyageurs Chambres – Gîte – Table

Téléphone
+33 (0)6-08-46-36-79

Le site et ses légendes

Le Manoir a une longue histoire, nous n’en connaissons qu’une petite partie. La plus ancienne a été oubliée et il reste seulement quelques vestiges à interpréter.

La bâtisse principale est construite sur les ruines d’un donjon qui fut à l’origine un manoir ou un château construit par un personnage riche et influent pour s’y installer avec sa famille. Il a certainement été bâti au XVème siècle à une époque trouble, marquée par la guerre de cent ans.

Dans le jardin une pierre noircie provenant de l’Abbaye de Saint de Foy de Conques est le témoin du grand incendie qui eu lieu en 1568 et fût certaine la première pierre posée à l’édifice.

Nous sommes dans le Rouergue, nom de la province à l’origine de l’Aveyron. A cette époque le principal problème de sécurité est l’existence de bandes de « routiers » constituées de mercenaires sans solde qui écument et pillent les villages.

Il s’avère donc de plus en plus nécessaire de construire des places fortes pour se protéger.

Il s’avère donc de plus en plus nécessaire de construire des places fortes pour se protéger.

Par ailleurs les voies de communication devaient être protégées et les points de passage obligés étaient surveillés. C’est autant d’occasions d’instituer des octrois marquant les territoires et justifier les ouvrages et aménagements comme aux Pélies.

Le Manoir était situé à proximité du gué/passage et devait jouer son rôle de collecteur de droit de passage, de protection des pèlerins et peut être aussi d’hébergement.

De plus une légende mystérieuse fait état d’un trésor qui serait enfoui dans une crypte ensevelie sous les ruines du donjon… La chasse est ouverte pour les plus curieux!

Le parc, la piscine et la rivière

Le Manoir orienté plein sud  profite du soleil toute la journée. Le jardin possède une dizaine arbres différents aux essences envoutantes : dont une Tonnelle de Glycine, un Tulipier de Virginy, un Magnolia, un Araucaria, un Albizia… le tout agrémenté de petites fleurs dont raffolent les papillons. Vous pourrez choisir votre lieu de détente à votre convenance : à l’ombre de ces grands arbres ou au soleil, dans un hamac ou une balancelle;

Tout au long de la journée, à votre retour de randonnées ou de visites la piscine d’eau de la source saura vous rafraichir, sa terrasse fleurie avec vue sur Lot est un véritable enchantement. Le ballet des hirondelles vous offrira un rare spectacle au cœur de la nature.

La rivière et ses pontons invite également à la baignade et au farniente. Ses canoës ou sa barque vous feront voguer sur le Lot en toute tranquillité. Le soir une promenade digestive sous ciel étoilé sur le chemin qui le longe viendra ponctuer une journée exceptionnelle.